Rédigé par : Lili Liu

Heure de sommeil par âge

Le sommeil ne représente pas un simple besoin pour l’homme. Il s’agit d’une exigence absolue que nous ne pouvons éviter. En fait, il existe certains moments où chaque personne devrait dormir.  Cependant, cela dépend de son âge. En fait, le sommeil n’est pas seulement bénéfique en cas d’épuisement extrême. Il est, au contraire, aussi essentiel que la nourriture et l’eau. Il a une influence considérable sur votre bien-être général et peut être la cause des perturbations. 

En outre, un senior en France n’a pas les mêmes besoins en repos qu’un jeune de 20 ans. Par conséquent, vous devez savoir exactement le temps d’inactivité que vous devez avoir en rapport avec votre âge.

Malheureusement, malgré le besoin de sommeil, certaines personnes s’en privent même pendant la nuit. Cela peut être dû à un problème de santé ou des crises personnelles. Découvrez les différentes heures de sommeil et leur importance.

Pourquoi le sommeil est-il important ?

Le sommeil est d’une grande importance car il est bon pour notre corps et notre santé. De plus, vous pouvez remarquer que lorsque vous avez un horaire de sommeil restreint, cela entraîne des troubles. Ceux-ci sont principalement liés à votre santé. 

En effet, le principal rôle du repos nocturne est de réguler le cycle de fonctionnement de votre corps et surtout du système nerveux. Ce dernier a souvent besoin de repos et d’un long moment de sommeil, surtout si vous effectuez un travail intellectuel en France ou une lecture. 

Par ailleurs, il faut noter que le caractère obligatoire du repos crépusculaire ne concerne pas une certaine catégorie de personnes uniquement. Que vous soyez un adolescent, un enfant ou un adulte en France, une heure de sommeil suffisante est importante pour tous. C’est pour cette raison qu’il est souvent conseillé de prendre du repos de temps en temps après une lecture. 

Ces habitudes vous donnent des résultats positifs sur votre corps sans agitation. Toutefois, cela nécessite de respecter la durée d’inactivité par semaine. 

L’anxiété et les troubles nerveux peuvent être causés par un manque de sommeil. Cela se produit puisque la personne ne permet pas à son système nerveux de se détendre et de suivre une rotation normale. En France, la détermination du temps de sommeil par âge ne résulte pas du hasard. 

C’est une nécessité pour l’individu. Au fur et à mesure que l’homme grandit, son organisme développe des besoins. Il doit alors faire l’essentiel pour les satisfaire efficacement afin d’éviter les malaises. 

Parfois, vous ressentez une forte envie d‘assoupissement mais vous refusez de le faire. En conséquence, les maux de tête s’intensifient après quelques instants de sommeil négligé. Lorsque les inerties nuitées ne font pas partie de votre routine régulière, vous ne pouvez pas vous attendre à un résultat de cycle différent. Découvrez le nombre d’heures de sommeil et d’endormissement que vous devriez avoir dans vos habitudes selon votre ancienneté.

Combien de temps avons-nous besoin de dormir en fonction de notre âge ?

Age

En ce qui concerne le temps de sommeil, vous devriez dormir en moyenne 10 heures par jour. Cet horaire est simplement un équilibre. Elle n’est pas personnalisée pour chaque groupe. Vous pouvez voir combien d’heures vous devriez rentrer dans léthargie pour chaque groupe dans les explications ci-dessous. 

De plus, même si vous ne voulez pas respecter le temps de sommeil indiqué en moyenne, assurez-vous de dormir au moins 10 heures. Cette heure de sommeil inclut déjà les minutes de siestes et les sommeils nocturnes. 

En fait, les experts suggèrent de dormir plus de 15 heures par jour. Il ne s’agit pas d’une exagération, car la valeur et l’utilité du sommeil en dépendent. 

En outre, les enfants ont besoin de plus d’heures de sommeil qu’un parent. Cela signifie qu’en vieillissant, nous avons besoin de moins de sommeil. Les explications suivantes vous aideront à mieux comprendre cela.

#1. Heure de sommeil de la naissance à 4 mois

Ici, nous sommes au tout début de la naissance. Il s’agit de la durée minimale de sommeil d’un nourrisson. En effet, votre bébé a besoin d’au moins 14 heures de repos par jour en moyenne. 

C’est pourquoi vous voyez que les nouveau-nés dorment beaucoup. Ainsi, la chose la plus importante à faire pour les parents est de s’assurer que leur nouveau-né ait une période de sommeil suffisante

Dès lors, vous devez allonger votre bambin chaque matin sur un matelas confortable. Ainsi, il sera dans des conditions favorables pour son repos selon le temps de sommeil.

Le besoin de dormir d’un gosse est indéniable. C’est pourquoi vous devez le coucher sur un matelas souple. Même s’il se lève tôt, il peut préférer faire la grasse matinée. 

On peut donc en déduire qu’un nouveau-né peut dormir plus de 68 heures en une semaine. En plus, sa santé ne sera pas affectée par cette heure. 

Notez que le nouveau-né ne dort pas toujours bien à cause de certaines manies au lit pendant la nuit. Les coliques le tiennent éveillé pendant un long instant jusqu’au matin. Par contre, il dort profondément pendant une bonne partie de la journée et il n’est pas nécessaire de s’inquiéter pour ça. Qu’en est-il alors du nouveau-né qui a entre 4 et 12 mois ?

#2. Heure de sommeil de 4 à 12 mois

La période du sommeil diminue du 4e mois au onzième mois chez le nourrisson. Durant ce stage, l’enfant doit bénéficier d’au moins 12 heures de sommeil. Cette saison de léthargie lui permettra d’avoir une rotation saine et de se développer correctement. C’est encore une fois la responsabilité des parents de veiller à ce que leurs enfants dorment suffisamment. 

Encouragez votre jeune à aller au lit sur le matelas afin qu’il prenne les habitudes nuiteux de dormir sur un bon cycle. Aussi, retenez que les 12 heures comprennent également le sommeil de nuit.

Si vous remarquez des symptômes incompréhensibles d’insomnie chez votre bambin, n’hésitez surtout pas à faire recours à un médecin. Le petit enfant doit pouvoir suivre un rythme régulier de sommeil au lit pour être en parfaite santé. Ne soyez donc pas très étonné ou inquiet lorsque votre nouveau-né fait un long moment d’assoupissement au lit dans ses pratiques. Il en a certainement besoin pour son développement.

#3. Heure de sommeil de 1 à 2 ans

À ce stade de vie, un petit doit dormir ou avoir un rythme d’au moins 11 heures par jour. C’est essentiel pour son bien-être. Vous remarquerez peut-être que son besoin de temps de sommeil commence à diminuer à ce stade. 

C’est évident, car l’enfant commence à grandir. Il fait déjà preuve d’une certaine capacité d’adaptation à la vie qui l’entoure. 

Cependant, certains parents négligent de vérifier si l’endormissement de leur enfant est suffisant. C’est un danger car cela peut avoir un impact sur sa santé. Pour que votre enfant reçoive la dose de sommeil appropriée à son stade de vie, vous devez le mettre au lit à un rythme régulier pour sa somnolence.

En plus, il est recommandé d’habituer les jeunes à faire la sieste dès très jeune. Mais il n’est pas nécessaire de commencer par un enfant de moins d’un an. Normalement, un enfant d’un à deux ans peut avoir une léthargie de six heures le soir et cinq heures le jour.  Ce qui fait au moins 42 heures enune semaine. 

#4. Heure de sommeil de 3 à 5 ans

Il est essentiel que l’enfant dorme pendant 10 à 13 heures. Cet horaire permet d’éviter toute cause de perturbation à cette phase. Cela lui permettra de conserver une excellente santé mentale. 

Pour cela, il a besoin d’une cadence équilibrée de 11 heures pour dormir. Veillez à ce qu’il dorme sur un matelas souple. Il sera ainsi en mesure de se coucher et dormir plus longtemps à cette époque.

Par ailleurs, lorsqu’une personne se sent mal à l’aise dans son lit, il ne peut pas atteindre la période de sommeil. Cela est valable même pour les nouveau-nés. Par conséquent, vous devez, en tant que parents, fournir un environnement sûr à l’enfant. De cette manière, le rythme de sommeil devient plus agréable et idéal. (Découvrir les meilleurs matelas pour enfants)

Même un adulte ne pourrait pas se coucher et dormir profondément la nuit s’il ne se trouve pas dans un cadre agréable. Cette cadence est souvent source de manque et de maux de tête. Par conséquent, les parents doivent veiller à ce que leur enfant de 3 à 5 ans dort au moins 10 heures par jour en moyenne, dans le plus grand confort. C’est un rythme qu’il faut respecter à un stade si important.

#5. Heure de sommeil des adolescents

Un adolescent a moyennement besoin de 9 heures d’inactivité. Ce n’est plus un nouveau-né et il a désormais développé sa propre personnalité à cette phase de croissance. En France, ils savent quand et pendant combien de temps ils peuvent se détendre et dormir sur leur matelas. 

Toutefois, un adolescent doit commencer par s’habituer à faire la sieste pendant 30 minutes en moyenne lorsqu’il atteint le palier de puberté. Mais malheureusement, certains parents négligent parfois cet élément crucial.

En effet, les sommeils nocturnes diffèrent du repos de la sieste qui prend des minutes. Le dernier permet simplement de réguler l’intervalle du sommeil et d’éviter la cause de fatigue. Un pubère devrait se coucher et dormir au moins huit heures par jour en semaine même après un instant de lecture. 

Cela est largement suffisant pour être en bonne santé. Par ailleurs, il convient de préciser la tranche de l’adolescence. Elle s’étend de 14 à 17 ans. Comme vous pouvez le constater à cette phase, l’enfant est déjà assez mature à ce stade et peut souvent faire une lecture pendant longtemps.

#6. Heure de sommeil des adultes

Si vous êtes un grand, vous aurez besoin de beaucoup sommeil pour rester en forme et éviter l’éveil. Toutefois, il convient d’abord de classer les adultes. En premier lieu, on distingue les jeunes âgés de 18 à 25 ans. Le temps de sommeil est équilibré entre 7 à 9 heures par jour. 

Une personne de 26 à 64 ans, quant à lui, doit se coucher et dormir pendant 8 heures en moyenne. C’est en quelque sorte l’essentiel à connaître sur le temps de sommeil d’un adulte.

#7. Heure de sommeil des séniors

Lorsque l’on parle de personnes âgées ou séniors, on pense relativement aux personnes de plus de 65 ans. Ces dernières ont besoin de 7 à 8 heures de sommeil. Il y a des personnes âgées qui ne dorment pas assez pour atteindre ce niveau de cycle. 

Cela dépend notamment de leur état de santé et si elles souffrent d’insomnie. Parfois, elles passent leur temps à faire la lecture sur leur matelas.

Quel est l’impact du manque de sommeil nécessaire en fonction de l’âge ?

Il a été démontré que le manque de sommeil est néfaste pour la santé. Lorsque vous n’avez pas un temps de sommeil suffisant, quelle que soit votre génération, vous subissez des conséquences négatives le matin. C’est pourquoi l’insomnie est une phase si dangereuse. Du coup, il est préférable de trouver une solution dès que vous le sentez. 

En effet, le manque de sommeil peut provoquer des maux de tête chez les bébés et les jeunes enfants de moins de cinq ans. Il peut également avoir un impact négatif sur le développement de l’enfant. Les ados qui vont à l’école, quant à eux, doivent avoir un endormissement qui dure le plus de temps possible jusqu’à ce que vous ouvriez l’œil. 

Autrement, le manque de sommeil aura un impact sur leur travail scolaire. Il leur sera extrêmement difficile d’apprendre, de penser normalement et de faire de la lecture.

L’anxiété est l’effet secondaire le plus courant de l’insuffisance de moment de sommeil chez les adultes et les personnes âgées. De plus, les maux de tête prématurés peuvent entraîner des maladies nerveuses. C’est pourquoi vous devez connaître la durée de sommeil pour chaque groupe. Cela vous permettra d’éviter tous ces problèmes au réveil. 

Par ailleurs, certains parents ne peuvent pas dormir à cause de leur travail. Dans cette situation, vous aurez besoin d’une bonne organisation quotidienne pour le corps. Réservez des moments dans la journée et la soirée pour dormir même après une lecture afin d’éviter la cause de l’insomnie. 

Tels sont les effets d’un manque de sommeil pour votre organisme. Mais comment faire pour un repos profond un temps nécessaire, afin d’avoir un beau réveil ?

Les astuces de la rédaction pour dormir le temps nécessaire

Selon votre saison, nous vous proposons de nombreuses suggestions pour passer une bonne nuit de sommeil. Les gamins comme les grandes personnes peuvent bénéficier de ces astuces le jour. Toutefois, lorsqu’il s’agit de bébés, ce sont les parents qui sont responsables. Si vous êtes concernés, vous pouvez alors utiliser les tactiques énumérées ci-dessous pour obtenir une bonne nuit de sommeil et un meilleur réveil.

1. Pas d’activité physique le soir

Sport la nuit

Pratiquer une activité physique le soir n’est pas très recommandé. Il est plutôt conseillé de la pratiquer dès le petit jour ou à l’aube. La sieste de quelques minutes et le sommeil sont les deux choses les plus importantes à faire pour récupérer de l’épuisement journalier. 

Pourtant, certaines personnes développent des mœurs de courir ou de faire du sport le soir. En conséquence, leurs habitudes nocturnes de sommeil sont clairement inadaptées. 

Ce n’est pas non plus une bonne idée de dépenser beaucoup d’énergie juste avant de se coucher. 

Notez néanmoins que ceci n’est pas une interdiction. C’est surtout une astuce pour vous permettre de bien dormir pendant plusieurs heures et minutes en dehors de la journée. 

2. Pas de boisson énergisante

Boisson energetique

Avant d’aller dormir, évitez de consommer des boissons énergisantes. Ce sont des composants contenant des éléments toniques. Ces derniers peuvent vous empêcher de respecter votre boucle de sommeil de manière adéquate.  En réalité, les boissons énergisantes peuvent être consommées tout au long du jour. 

Cependant, elles maintiennent votre cerveau en alerte au crépuscule jusqu’à votre éveil. En conséquence vous n’aurez pas envie de dormir et cela peut être la cause d’autres problèmes pour votre corps quel que soit votre âge. 

Le soir, ne buvez que de l’eau et mangez des choses nettement plus légères avant de vous coucher. Vous serez ainsi en bonne condition pour bien dormir. Cette mise en garde vise notamment la jeunesse, car les boissons énergisantes sont très appréciées par un ado. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous abstenir d’en consommer.

3. Couper les écrans

Eteindre les ecrans

Toute habitude qui pourrait perturber votre cycle de sommeil doit disparaître. Vous devez éviter de dormir avec votre téléphone ou votre télévision allumée. Ces appareils rendent impossible le suivi de votre moment de sommeil en rapport de votre année de naissance. 

Prenez donc pour coutume de dormir dans une pièce calme, où tous les appareils électroniques sont éteints. De cette façon, votre éveil ne se produira pas avant d’avoir terminé votre cycle et durée de sommeil habituelle du jour. 

Le non-respect d’un horaire de sommeil adapté a des conséquences sur l’organisme. Faites donc tout votre possible pour avoir une dose régulière de sommeil et de sieste en minutes dans vos habitudes nocturnes.

4. Pas de bain chaud

Douche chaude

Ne prenez pas de bain chaud avant d’aller vous coucher. Il agit comme un stimulant, tout comme les boissons énergisantes. Tout votre corps reste éveillé et vous êtes incapable de dormir. 

C’est d’ailleurs la cause de l’incapacité de certains parents à dormir même en gardant les yeux fermés. Si vous voulez bien dormir, il suffit de prendre un bain froid. Vous serez encore plus heureux en matinée.

5. Une bonne température dans la chambre

Bonne temperature dans la chambre 1

C’est une évidence. Lorsque la température de votre chambre semble extrêmement élevée, vous ne pouvez pas bien dormir. Pour dormir à poings fermés, restez dans une quantité de température confortable. Votre sommeil en sera d’autant plus agréable et vous dormirez le temps qu’il faut. 

À cet effet, il existe plein de systèmes de ventilation que vous pouvez utiliser si vous ressentez une grande quantité de chaleur en été. C’est là une méthode parmi tant d’autres pour faire baisser la quantité de température jusqu’à vous réveiller. Vous pouvez également utiliser un climatiseur même diurne si vous en avez les moyens.

FAQ ce que les internautes se demandent

Est-ce dangereux de dormir 4 heures par nuit ?

En réalité, 4 heures de sommeil sont insuffisantes pour quiconque. Même si vous êtes une personne âgée ou de nouveaux parents, vous avez besoin de deux fois plus de temps de repos avant le réveil. Par conséquent, une telle fréquence de sommeil est dangereuse pour l’humain. Elle peut vous rendre affligé en permanence et vous stresser. 

Ainsi, selon votre tranche, essayez de dormir au moins 8 heures. De plus, pour obtenir un sommeil suffisant, suivez les conseils donnés ci-dessus. Et même si vous ne pouvez pas dormir en raison d’une urgence, essayez de rattraper le temps perdu pendant la journée.

Comment savoir si j’ai un trouble du sommeil ? 

Un trouble de sommeil a pour cause un manque de repos ou une perturbation du système nerveux. Lorsque vous en souffrez, vous n’arrivez plus à dormir même si votre personne est posée sur le meilleur matelas. De plus, les maux de tête et le stress sont fréquemment associés aux altérations du sommeil.