Rédigé par : Lili Liu
Dernière mise à jour :

Orthèse d’avancée mandibulaire : soigner l’apnée du sommeil

Pour lutter contre les ronflements ou l’apnée du sommeil légère/modérée un dispositif médical existe : l’orthèse d’avancée mandibulaire. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionne cette orthèse mandibulaire ? Comment la choisir ? C’est ce que nous allons voir dans cet article dédié à l’orthèse d’avancée mandibulaire oam. Afin d’en savoir plus sur ce dispositif qui peut aider à soigner l’apnée du sommeil

C’est quoi l’apnée du sommeil déjà

apnée du sommeil

L’apnée du sommeil, aussi appelée syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAHOS) est un trouble du sommeil. Plus précisément, il s’agit d’un trouble de la ventilation nocturne qui touche environ 4% de la population française.

Au cours de la nuit, les patients font fréquemment des pauses respiratoires. Ces pauses des voies respiratoires sont dues à des obstructions répétées des conduits respiratoires situés dans l’arrière-gorge. Ce syndrome peut prendre deux formes :

  • Des interruptions de la respiration : les apnées du sommeil.
  • Des réductions de la respiration : on parle alors d’hypopnées.

La durée de ces pauses varie de 10 à 30 secondes en moyenne. Mais chez certains patients elles peuvent durer plus longtemps. On dénombre au minimum 5 pauses par heure de sommeil. Ce qui veut dire qu’en une nuit, un dormeur peut vivre une centaine d’épisodes de pause respiratoire.

Ces pauses provoquent un manque d’oxygène ce qui pousse le cerveau à réagir. Le patient se réveille afin de reprendre sa respiration. Souvent les patients n’ont pas conscience de ces « micro-éveils ». Mais ils sont souvent très fatigués au réveil.  Leur sommeil est de mauvaise qualité à cause de ces réveils nocturnes fréquents.

La liste des symptômes de l’apnée du sommeil inclut souvent une somnolence diurne (en journée) et un ronflement nocturne.

A voir aussi : Exercice de respiration avant sommeil

Comment se présente une orthèse d’avancée mandibulaire

orthèse d’avancée mandibulaire

Comme nous l’avons mentionné, l’orthèse d’avancée mandibulaire oam (ou orthèse d’avancement mandibulaire) est un dispositif médical

Ces dispositifs peuvent prendre deux formes :

  • Une orthèse qui est moulée sur la base des empreintes de la mandibule et du maxillaire. Ces orthèses sont prescrites sur ordonnance médicale. 
  • Des dispositifs réglables, vendus en vente libre dans les pharmacies par exemple. Cette gouttière anti-ronflement est plus abordable au niveau du prix.

Puisque chaque patient est différent, notamment au niveau dentaire, ces orthèses sont le plus souvent réalisées sur mesure

Ces dispositifs ont pour fonction de maintenir la mâchoire inférieure en position avancée.  Pour ne pas gêner ou blesser le porteur, il est donc préférable qu’elle soit moulée directement sur les dents et la mâchoire du patient. Cependant cela à un prix (même si l’appareil peut être pris en charge dans certains cas).

Ce dispositif, qui peut sembler invasif, est très simple d’utilisation. Le soir, après s’être lavé les dents, le patient place l’OAM (Orthèse Avancée Mandibulaire) propre dans sa bouche. Pour bien la placer il faut exercer une légère pression de bas en haut sur la gouttière. Ainsi, elle tiendra toute la nuit. La fonction de ce traitement est de faciliter le passage de l’air à travers les voies aériennes supérieures.

Selon les avis sur l’OAM, c’est un dispositif simple d’utilisation et qui est efficace dès les premières nuits. 

L’orthèse d’avancée mandibulaire est adaptée à qui ?

orthèse d’avancée mandibulaire

L’OAM est principalement utilisée pour lutter contre les ronflements et le syndrome SAHOS. Cet appareil est préconisé pour les ronfleurs isolés et pour les patients souffrant d’apnées du sommeil légères ou modérées. À condition, qu’ils ne souffrent pas d’antécédents lourds ou d’autres pathologies, comme le surpoids par exemple. 

A voir aussi : sommeil léger

En cas d’antécédents lourds ou de surpoids, les professionnels de santé préconisent l’utilisation d’un traitement par Pression Positive Continue (PPC). Cette solution est plus adaptée et plus sécurisante pour traiter ce problème. 

Elle est recommandée dans les cas dont l’origine est fonctionnelle et chez les patients ne présentant pas d’obstacle anatomique

Nous l’avons évoqué, l’OAM est conseillée aux personnes souffrant d’une apnée du sommeil légère ou modérée. Cependant, dans certains cas, cette solution peut être privilégiée chez les patients souffrant d’un syndrome sévère d’apnée du sommeil

Par exemple, si la personne est souvent en déplacement, l’utilisation d’une OAM est plus simple que de devoir utiliser un PPC. Pour rappel le PPC (Pression Positive Continue) est un appareil d’assistance respiratoire plus encombrant que la gouttière. 

Chez les patients qui ne supportent pas le PPC, la solution de l’orthèse d’avancée mandibulaire peut être privilégiée

Le recours à cette gouttière anti-ronflement peut aussi être recommandé pour lutter contre le bruxisme. C’est-à-dire le frottement et le grincement des dents pendant la nuit. Cela permet notamment de protéger la zone dentaire du patient. 

Réalisation et prise en charge de l’orthèse d’avancée mandibulaire

Évidemment, cette solution dépend également de l’état dentaire du patient. En effet, la gouttière repose directement sur la partie dentaire, il faut s’assurer qu’il n’y ait aucune issue de ce côté-là. Cela signifie qu’il ne faut pas qu’il y ait des dents qui bougent par exemple. 

prise en charge de orthèse d’avancée mandibulaire

Une consultation doit donc être réalisée par un dentiste avant le recours à une orthèse avancée mandibulaire. En effet, c’est généralement un dentiste qui réalise le moulage en silicone nécessaire pour les orthèses sur mesure. Et qui s’assure que l’état dentaire peut supporter un tel dispositif.

De même, une fois le dispositif mis en place, il est recommandé d’effectuer un suivi dentaire annuel auprès d’un dentiste.

Dans certains cas, ce traitement alternatif peut être pris en charge et en partie remboursé par les mutuelles. Cependant, elle doit avoir fait l’objet d’une prescription médicale. Et faire suite à un diagnostic réalisé via une polygraphie ventilatoire nocturne.

La polygraphie ventilatoire nocturne est un examen du sommeil réalisé en ambulatoire. Muni d’un appareil, la personne se couche comme d’habitude. L’appareil va relever diverses données pendant la nuit permettant ainsi de détecter la présence d’un trouble respiratoire du sommeil

À noter que le prix d’un modèle sur mesure se situe entre 600€ et 900€. Cependant, il est possible de trouver des dispositifs qui sont plus accessibles financièrement.  Ces appareils ne sont pas sur mesure et sont généralement disponibles en vente libre, en pharmacie ou sur Internet. Leur prix se situe généralement autour de 60€ pour les moins chères

Il est parfois possible de se procurer cette gouttière anti-ronflement de série chez un ORL ou un dentiste. Ce professionnel pourra alors l’adapter à votre mâchoire. Toutefois, selon les avis de professionnels, l’efficacité de ces dispositifs est très variable. Puisqu’elles ne sont pas sur mesure, ces gouttières peuvent parfois être inconfortables pour le patient. 

Les effets de l’orthèse d’avancée mandibulaire

Efficacité

Selon les avis, l’OAM est un remède efficace contre les ronflements ou le SAHOS. L’avancement de l’OAM est réglé petit à petit jusqu’à obtenir le meilleur rapport qualité/tolérance.

En moyenne, l’avancement réalisé correspond à 70% de l’avancement maximal de la mâchoire d’une personne.

Plusieurs études ont montré que ce traitement permet de diminuer d’environ 50% le nombre d’apnées. Pour contrôler cette efficacité, il faut généralement effectuer un enregistrement de la respiration nocturne

Dans les avis sur l’OAM, il ressort que la qualité du sommeil s’améliore grâce à cet appareil. Et qu’elle a également un impact positif sur les ronflements

Cette efficacité est moindre que celle d’un traitement PPC. Mais l’orthèse d’avancée mandibulaire oam est plus facile à « tolérer » pour les patients. C’est également une solution idéale pour les personnes qui sont souvent en déplacement. 

Effets indésirables

Il peut arriver que l’’OAM provoque certaines douleurs. L’utilisation d’un tel dispositif dentaire entraîne également quelques inconforts. Comme par exemple :

  • Sécheresse ou hypersalivation buccale.
  • Douleurs dentaires.
  • Douleurs articulaires (temporo-mandibulaires).

En règle générale, ces effets indésirables se produisent en début de traitement. Le temps que le patient s’habitue. Puis ils disparaissent. Il est très rare que les douleurs provoquées par l’OAM nécessitent l’arrêt du traitement

Après une utilisation sur le long terme, une modification de l’occlusion dentaire (inclinaison des incisives) peut apparaître chez certains patients. Dans l’idéal, les orthèses doivent être réalisées sur mesure par des professionnels

Pour rappel, lors de l’utilisation d’une OAM, il est conseillé de consulter un dentiste régulièrement. Les professionnels recommandent un suivi dentaire tous les 6 mois. 

Conseils pour choisir son orthèse d’avancée mandibulaire

bien choisir son orthèse d’avancée mandibulaire

Pour rappel, il existe deux types de dispositifs : sur mesure et de série. Les dispositifs sur mesure sont généralement prescrits par un professionnel de santé, suite à un diagnostic. Ils sont réalisés à partir d’un moulage dentaire en silicone effectué par un dentiste. Leur prix est compris entre 600€ et 900€. Ils peuvent être pris en charge selon les cas. 

Les modèles de série sont quant à eux plus abordables. Leur prix débute à 60€ en moyenne. Certains d’entre eux sont réglables afin de pouvoir permettre de modifier l’avancement. Ils peuvent être plus inconfortables car moins adaptés à la morphologie du patient. Et sont parfois moins efficaces.  

Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix :

  • Privilégiez les modèles permettant de faire une empreinte dentaire. Ils seront plus adaptés à votre morphologie.
  • Prêtez attention aux possibilités de réglage de l’avancement. C’est ce qui détermine l’efficacité du dispositif. 
  • Pour plus de confort, optez pour les orthèses permettant d’effectuer des mouvements de la mâchoire. 
  • Consultez les avis sur l’OAM qui vous intéresse. Cela vous aidera à vous faire une idée de l’efficacité et du confort du produit. 

Bien sûr, pour trouver la meilleure OAM pour vous, il est recommandé d’en parler à un professionnel de santé. 

FAQ – Orthèse d’avancée mandibulaire

Quel est le prix d’une orthèse d’avancée mandibulaire ? 

Le prix dépend évidemment du modèle. Pour les orthèses sur mesure il faut compter entre 600€ et 900€. Sachant qu’il est possible qu’une partie soit prise en charge par la sécurité sociale et/ou la mutuelle selon votre situation. 
Pour la gouttière anti-ronflement de série, le prix commence à 60€ pour les modèles les moins chers

Quel est l’avis des médecins sur l’orthèse d’avancée mandibulaire ? 

Les professionnels ont plutôt un avis positif sur l’OAM. C’est une solution particulièrement adaptée afin de traiter le bruxisme (grincement des dents) et du syndrome d’apnée du sommeil. Elle est également efficace pour limiter les ronflements.
Toutefois, les professionnels déconseillent l’utilisation des modèles en série, sauf quelques exceptions. Ils sont cependant unanimes sur l’efficacité des dispositifs sur mesure.
Avant d’utiliser un modèle de série, il est donc recommandé d’en parler à votre médecin

Donnez votre avis post
Photo of author

A propos de l'auteur Lili Liu

Rédactrice spécialisée dans la literie et le sommeil depuis des années, je teste et compare pour vous les meilleurs matelas et accessoires de literie. J'ai plaisir à partager avec vous mes découvertes, avis et bon plans.

🔥Soldes d’été Emma jusqu’à -50% + 10% suppl. avec MATELAS10
00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite