Les-Matelas.fr compte sur le soutien de ses lecteurs. Nous pouvons recevoir une rémunération lorsque vous cliquez un lien sur cette page et décidez par la suite d'acheter un produit. Plus d'infos sur le fonctionnement ici

Rédigé par : Lili Liu

Vous êtes-vous déjà intéressé au grammage d’une couette ? Cet accessoire de literie se présente comme un indispensable afin de passer une bonne nuit de sommeil. La quantité de matière qui forme le garnissage détient un impact sur la chaleur diffusée à votre corps. C’est pourquoi choisir un grammage pour une couette d’hiver se révèle tout aussi important que de sélectionner un grammage pour une couette d’été. Dans les faits, vous ne voulez avoir ni trop chaud, ni trop froid. Ainsi, il faut prendre en considération son volume, mais également sa composition. En réalité, vous n’aurez pas les mêmes sensations avec un grammage de couette remplie de façon synthétique ou naturelle. Faisons le point.

Grammage de couette, c’est quoi?

Grammage de couette

Avez-vous déjà entendu parler du grammage de couette ? Il s’agit de la densité de son emplissage qui correspond donc à son poids total en m². L’épaisseur de votre couverture joue un rôle crucial dans la conservation de votre chaleur corporelle. Bien que d’autres facteurs environnants soient à prendre en considération (chauffage, vêtements), votre couvre-lit nécessite une attention particulière. Sachez que plus il sera bien garni, moins vous risquez d’avoir froid. 

Toutefois, l’information relative à sa taille doit se coupler à celle de sa composition. En effet, les matériaux de remplissage entrent dans la configuration d’un produit qui correspond à vos impératifs. Il existe plusieurs garnissages qui détiennent des caractéristiques qui leur sont propres. Par exemple, une couverture constituée majoritairement de duvet vous tiendra très chaud, mais son emplissage n’a pas besoin d’être important. Cependant, pour un même niveau thermique, les couettes en plumes ou en synthétique doivent avoir un grammage conséquent. Les exemplaires se présenteront alors plus lourd que ceux en duvet. 

3 types de grammage de couette selon la saison

Comment bien se repérer pour choisir un grammage de couette correspondant à vos besoins ? Voici trois explications pour accompagner votre réflexion.

types de grammage de couette

1- Grammage couette hiver

En général, les couvertures spécialement conçues pour passer l’hiver détiennent un grammage important. Elles tournent autour de 250 g au m² pour un remplissage naturel à base de duvet ou de plumes. Cependant, en sélectionnant une couette en coton pour ses propriétés d’absorption de la transpiration, elle double presque pour atteindre environ 450 g par m². Vous aurez ainsi un dessus-de-lit bien chaud, mais sans effet de gonflement. 

Le grammage d’une couette d’hiver en fibres synthétique se veut plus important pour arriver à un même rendu thermique. C’est pourquoi elle a souvent un volume compris entre 350 et 500 g par m². Ce type d’édredon est donc plus lourd que celui conçu naturellement. Soyez au fait de vos habitudes de sommeil pour simplifier votre choix. Il vaut mieux vous concentrer sur un grammage de couette léger pour faciliter vos mouvements. À l’inverse, si vous appréciez avoir la sensation d’être enveloppé dans un cocon, les modèles généreux sont faits pour vous. Prenez-les en duvet pour une couverture au gonflant majestueux.

2- Grammage couette été

Lorsque l’été arrive, nos habitudes de sommeil peuvent changer si la chaleur s’avère tenace. Tout dépend également de la réaction de notre corps face à l’augmentation de la température. Certains préfèrent dormir sans couvre-lit, d’autres ne peuvent pas s’en passer. Pour avoir de bonnes nuits réparatrices, il vaut mieux s’orienter vers un grammage de couette souple :

  • Inférieur à 100 g par m² : en duvet pour une légèreté aérienne ;
  • Autour de 200 g par m² : en duvet et en laine pour un caractère frais et respirant ;
  • Avec 250 g par m² : en synthétique ou en coton, pour une ventilation optimale.

Si vous craignez les chaudes nuits de la saison estivale, préférez toujours les matières naturelles pour un aspect doux sur votre peau. La fonction principale de ces accessoires de literie est de réguler votre température et d’absorber votre sudation.  

À lire aussi : Couette d’été

3- Grammage couette 4 saisons

Vous ne savez définitivement pas quel modèle choisir ? Il existe des produits qui ont été conçus spécialement pour s’accommoder à tous les climats, quelle que soit la période. En réalité, votre édredon se compose de deux éléments reliés ensemble, mais que vous pouvez séparer. Ils détiennent chacun un grammage de couette spécifique. En effet, l’un est plus léger et adapté aux fortes chaleurs. L’autre s’avère plus dense afin de vous conserver bien au chaud. 

Une couette 4 saisons tourne aux alentours de 500 g par m². Avec un hiver doux, la couette au grammage le plus important vous conviendra très bien. En revanche, s’il fait particulièrement froid et que vous ne voulez pas augmenter votre chauffage, vous pouvez ajouter la couette plus fine. L’aspect modulable de ce type d’accessoire est idéal pour passer les saisons intermédiaires. Vous bénéficiez d’un seul produit avec un maximum de confort sans avoir à multiplier les couvertures.  

Garnissage de couette : naturel ou synthétique?

Garnissage de couette

Le grammage d’une couette ne peut pas se séparer de son garnissage. Naturel ou synthétique, plusieurs caractéristiques sont à prendre en considération pour faire un bon choix. 

Garnissage de couette: définition

Le garnissage d’une couette mérite une attention particulière. En effet, elle garantit à vos nuits des performances thermiques pour vous aider à équilibrer votre température corporelle. Plus précisément, un tel produit se compose d’une enveloppe de tissu à étoffer afin d’obtenir une apparence définitive. Selon sa forme, synthétique ou naturelle, elle n’apportera pas les mêmes besoins et apparences, car les matériaux répondent à des paramètres bien spécifiques. 

S’assurer du remplissage de sa couette permet de choisir une confortable, esthétique et durable. Il existe deux types de garnissage, à savoir le naturel et le synthétique. Le premier peut se composer de plumes ou de duvets et entre dans la catégorie des produits luxueux. Le second se remarque pour ses propriétés hypoallergéniques ainsi que pour la simplicité de son entretien.

Garnissage de couette naturelle

Intéressez-vous à la couette au garnissage en coton si vous recherchez un bon rapport qualité/prix. Accessible à tous les porte-monnaie et appréciée pour ses qualités absorbantes, elle s’utilise au quotidien, quelle que soit la saison. Toutefois, munissez-vous d’un produit confectionné en laine si vous êtes un peu frileux. Il vous procurera une agréable sensation d’enveloppement, pour des nuits douillettes. Que vous choisissiez du coton ou du lin, les couvertures à l’emplissage biologique offrent des performances supérieures pour un confort optimal.   

Par ailleurs, les couettes garnies en soie naturelle se distinguent par leurs propriétés thermorégulatrices. Elles se révèlent efficaces pour lutter contre l’humidité pendant la période estivale et excellentes pour garder votre corps au chaud. Vous saurez apprécier leur finesse qui rivalise de douceur avec ses consœurs. 

Enfin, les modèles en duvet et en plumes s’avèrent d’une qualité remarquable. Le duvet atteint la première place du podium en garnissage naturel. Léger et aux performances inégalables, c’est le produit haut de gamme. En revanche, il nécessite un nettoyage régulier au pressing, ce qui représente un coût non négligeable. De plus, les couettes en plumes et en duvet sont des matériaux allergisants, ainsi, elles ne sont pas recommandées pour les personnes sensibles. 

Garnissage de couette synthétique

En général, la composition du remplissage des couvertures synthétiques fait recours à des fibres en polyester, mixtes ou recyclées. Elles sont fortement appréciées par les fabricants, car les innovations sont davantage possibles qu’avec les couettes emplies naturellement. L’offre se diversifie, c’est pourquoi les couvertures au garnissage synthétique sont en vogue et fournissent plusieurs avantages. 

En premier lieu, elles s’avèrent plus abordables et plus facile à entretenir. Elles peuvent être nettoyées en machine à laver et passées au sèche-linge pour certaines. Cela représente un gain de temps et d’argent non négligeable. Enfin, les édredons synthétiques se veulent beaucoup plus appropriés pour les personnes sujettes aux allergies. Il est plus aisé de trouver des produits traités spécifiquement contre les acariens et au revêtement hypoallergénique, à l’inverse des couettes en plumes et en duvet. 

À découvrir aussi : Comment laver une couette ?

Méfiez-vous des dessus-de-lit au remplissage artificiel de premier prix. Elles sont beaucoup moins durables, présentent un aspect gonflant décevant et n’apportent pas toujours des performances thermiques satisfaisantes. Pour être bien au chaud sans craindre les suées nocturnes, intéressez-vous aux matières absorbantes, au grammage de la couette et à son revêtement. La microfibre, les filaments recyclés, les mélanges de coton et de lyocell sont de bons signes pour un produit de qualité. 

À voir aussi : Garnissage oreiller

FAQ – Grammage de couette

Quel est le grammage approprié aux besoins d’un couple ?

Comment bien choisir le grammage d’une couette si votre moitié n’a pas les mêmes besoins thermiques que vous ? Il s’agit d’un dilemme que peuvent rencontrer de nombreux couples. Toutefois, les fabricants de lits sont parvenus à mettre au point un système simple, mais ingénieux, de fixation de couette. Plus précisément, des modèles sont vendus avec deux couvertures au grammage différent, qui peuvent être ajoutées ensemble. Par exemple, si votre partenaire a tendance à avoir plus froid que vous la nuit, il pourra attacher la seconde partie pour être bien au chaud.  

Il s’agit d’un vrai questionnement à se poser avant de procéder à l’achat d’un édredon. Notez les habitudes et les préférences de chacun pour trouver le bon compromis. Les produits doubles représentent une alternative judicieuse pour répondre aux besoins différents d’un couple. Souvent, le grammage de la couette principale gravite autour des 300 g par m² et 200 g par m² pour la deuxième. 

Quels sont les autres critères à considérer dans le choix d’une couette ?

Vous vous êtes intéressé au grammage d’une couette et à son remplissage, mais avez-vous fait le tour de toutes les autres caractéristiques ? En effet, ne passez pas à côté des labels qui assurent certaines propriétés. Par exemple, le sigle OEKO-TEX se présente comme un gage de qualité, car son obtention est assujettie à des règles très strictes. Il garantit que les fibres textiles n’ont pas été soumises à des traitements chimiques, pouvant nuire à votre santé. Vous pouvez le retrouver sur bon nombre d’accessoires de literie, à savoir les oreillers, les draps et les couvertures. 

Par ailleurs, si vous êtes sensible à l’esthétique de votre couette, soyez attentif à son piquage. Il s’agit d’un type de couture apposée à sa housse. Les déclinaisons peuvent être multiples, comme à carreaux, à losanges ou à vagues. Il permet d’ajouter une touche décorative qui peut faire toute la différence parmi d’autres modèles plus épurés. 

Donnez votre avis post
Photo of author

A propos de l'auteur Lili Liu

Rédactrice spécialisée dans la literie et le sommeil depuis des années, je teste et compare pour vous les meilleurs matelas et accessoires de literie. J'ai plaisir à partager avec vous mes découvertes, avis et bon plans.