Les-Matelas.fr compte sur le soutien de ses lecteurs. Nous pouvons recevoir une rémunération lorsque vous cliquez un lien sur cette page et décidez par la suite d'acheter un produit. Plus d'infos sur le fonctionnement ici

Rédigé par : Lili Liu
Dernière mise à jour :

Faut-il laver une couette neuve ?

Vous avez une nouvelle parure de lit et vous vous demandez : faut-il laver une couette neuve ? En effet, le lavage après l’achat est évident pour les draps et les vêtements neufs. Mais qu’en est-il des couettes ? Lorsque vous faites l’acquisition d’une nouvelle couette, son entretien dépend surtout de sa matière. Alors, comment laver ses couettes ? Nous vous livrons quelques éléments de réponse dans les paragraphes suivants. Découvrez pourquoi il faut laver votre couette neuve, quelles précautions prendre et comment procéder pour un bon résultat.  

Pourquoi faut-il laver une couette neuve?

Faut-il laver une couette neuve

Si vous voulez savoir pourquoi faut-il laver une couette neuve, le premier intérêt est certainement d’ordre d’hygiène. Tout comme le drap, le matelas et l’oreiller, la couette fait partie de la literie et est gage du confort. Elle a besoin d’un nettoyage régulier afin de garantir votre hygiène, même si elle est neuve. Laver votre nouvelle couette vous permet d’utiliser un accessoire de literie propre, sain et confortable. 

Par ailleurs, vous devez aussi savoir que pour traiter les couettes, les fabricants utilisent souvent des apprêts. Il est donc nécessaire de laver ses couettes en fonction du type de textile. Cela permet d’éliminer les différents produits de traitement fixés sur les fibres. De même, le premier lavage est important pour enlever les colorants qui donnent aux couettes leur apparence attrayante. 

La housse de couette neuve, en raison des produits chimiques, a aussi besoin d’un nettoyage pour des questions de santé. Il faut préciser que le traitement des fibres peut provoquer diverses réactions cutanées une fois en contact avec la peau. Vous pourrez souffrir d’irritations ou de démangeaison, surtout si vous avez la peau fragile. 

Enfin, laver vos linges de lit neufs contribue à l’élimination des allergènes, comme la poussière et les acariens. Ces saletés peuvent s’accumuler lors du stockage et du transport du produit. Le nettoyage avant l’utilisation de la couette vous garantit ainsi un environnement de sommeil sain. De cette manière, il est aussi indispensable de nettoyer les oreillers, les parures de draps et les linges neufs. 

Couette neuve : Les précautions à prendre

laver une couette neuve

Comment faut-il laver le linge de lit neuf ? Pour obtenir un résultat impeccable, vous devez prendre quelques mesures de précaution. Bien nettoyer une couette neuve ne s’improvise pas, même si l’opération paraît simple. Vous devez notamment tenir compte des éléments suivants avant de commencer l’entretien du linge :

  • le trempage ;
  • le premier lavage ;
  • le séchage.

1) Le trempage

Avant le premier lavage de votre couette neuve, vous devez d’abord tremper le tissu dans de l’eau tiède salée. C’est un passage indispensable pour profiter d’une couette plus douce et plus souple par la suite. Il est également possible de tremper les tissus dans de l’eau froide et du vinaigre blanc afin de préserver les couleurs. Vous pourrez éliminer les bactéries et assouplir naturellement le linge de maison par la même occasion. Après cette étape de trempage, vous pouvez ensuite passer votre couette à la machine. 

2) Le premier nettoyage

Lors du premier lavage de vos couettes neuves, il est préconisé d’utiliser de la lessive naturelle. Vous devez également choisir la température en fonction de la matière et de la couleur du textile. Le coton, la percale, le lin, la soie et la laine ne demandent pas le même programme de lavage. De même, il faudra laver les tissus blancs à 60° et à 40° les draps colorés. Vous pouvez, bien entendu, consulter les instructions de l’étiquette de votre housse de couette avant de la passer en machine. 

Il est aussi conseillé d’éviter l’essorage à grande vitesse, surtout pour les linges en satin ou en textile fragile. L’idéal est de choisir un programme de lavage pour linge délicat au risque d’endommager les fibres. Enfin, vous pouvez préserver la couleur de vos couettes en les retournant lors du nettoyage. 

3) Le séchage

Si vous le souhaitez, il est possible de faire sécher vos couettes neuves au sèche-linge en choisissant une basse température. L’idéal est, cependant, de privilégier un séchage à l’air libre. Vous pourrez ainsi éliminer les bactéries de manière naturelle et plus efficace. Vos linges de lit sentiront également l’air frais. Pour ce faire, trouvez un endroit à l’ombre pour sécher les linges colorés, comme à l’ombre d’un arbre. Le linge blanc peut en revanche être mis au soleil pour sécher rapidement. 

Lavage de couette: les autres options

Lavage de couette

Pour l’entretien de votre linge de lit neuf, voici quelques astuces et autres options tout aussi efficaces. Dans un premier temps, vous pouvez passer le lavage et étendre le linge à l’air libre pendant quelques heures. L’idée est de bien aérer la couette afin d’éliminer les odeurs et les éventuels allergènes. C’est également un moyen de faire disparaître les produits chimiques présents sur le tissu.

Sinon, il est aussi envisageable d’utiliser des désinfectants textiles qui serviront à tuer les bactéries présentes sur la couette. Il suffit alors de respecter les instructions du fabricant pour un usage correct et un résultat de qualité. Autrement, vous pouvez penser à passer votre housse de couette neuve au sèche-linge. Optez alors pour un programme à température basse et douce. La chaleur pourra éliminer les allergènes, tout en préservant la qualité du tissu. 

Les différences entre le lavage d’une couette synthétique et naturelle

lavage d’une couette synthétique et naturelle

La question fréquente qui se pose est : pourquoi faut-il laver une couette neuve ? Mais vous devez aussi vous demander comment le faire correctement. En effet, laver ses couettes n’est pas une chose anodine. Il est nécessaire de considérer certains éléments avant de passer au nettoyage. Voici donc quelques conseils :

  1. Vous ne devez jamais laver une couette trouée au risque d’abîmer le garnissage ;
  2. Vous devez toujours lire l’étiquette du linge avant de le nettoyer pour connaître le bon programme ;
  3. Tenez compte du grammage de votre couette avant de la passer en machine. La capacité des machines utilisées à domicile n’est pas forcément adaptée aux couettes de grande dimension ;
  4. Pensez à nettoyer vos couettes 2 personnes dans une laverie automatique pour garantir un rendu de qualité.

En outre, vous devez aussi savoir que l’entretien peut changer selon qu’il s’agit d’une couette naturelle ou synthétique

La couette naturelle est remplie de plumes d’oie ou de canard. Elle bénéficie également d’un duvet en matériau haut de gamme. En principe, ce type de linge de lit ne peut pas être lavé en machine. Il est plus astucieux de l’emmener au pressing pour garantir un nettoyage fiable et convenable. Un professionnel saura prendre toutes les précautions nécessaires pour préserver la qualité et les couleurs de vos couettes naturelles. 

La couette synthétique, quant à elle, est plus facile à entretenir. Grâce à son rembourrage en microfibre ou en polyester, vous pouvez parfaitement passer ce linge de lit en machine. Il est aussi possible de l’emmener au pressing pour un lavage plus professionnel. 

FAQ – Faut-il laver une couette neuve ?

Comment prolonger la durée de vie d’une housse de couette ?

Bien nettoyer une couette neuve est indispensable. Mais il convient aussi d’entretenir le linge afin de prolonger sa durée de vie. 

Vous devez alors respecter les instructions du fabricant pour le lavage, le séchage et le repassage du linge. Ces recommandations vous aident à optimiser la durabilité et à préserver la qualité de la housse. 
Il est aussi possible de préserver la qualité de votre housse de couette en assurant un nettoyage à intervalles réguliers. En principe, la fréquence dépend du type de tissu et de vos habitudes d’utilisation. 
Enfin, il est important de trouver un stockage adapté à votre couette. Un endroit sec, à l’abri de la poussière et de la lumière du soleil est parfait. Cela permet de prévenir les poussières, les moisissures et la décoloration du tissu. 

Comment trouver la bonne fréquence de nettoyage d’une couette ?

La fréquence idéale pour laver ses couettes est de 2 fois par an. Vous pouvez effectuer un lavage au début de l’automne et à la fin de l’hiver. Mais il est parfaitement possible de laver plus régulièrement en fonction de l’utilisation du linge et de certaines spécificités. Par exemple, un entretien tous les 2 mois s’impose pour les personnes souffrant d’allergies respiratoires.

Donnez votre avis post
Photo of author

A propos de l'auteur Lili Liu

Rédactrice spécialisée dans la literie et le sommeil depuis des années, je teste et compare pour vous les meilleurs matelas et accessoires de literie. J'ai plaisir à partager avec vous mes découvertes, avis et bon plans.

🔥Eté EMMA : jusqu'à -50% sur la literie🔥

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite