Rédigé par : Lili Liu
Dernière mise à jour :

Faire dormir bébé sur le côté : avantages, risques et bonnes pratiques

Si vous êtes parent d’un nouveau-né, il est fort probable que vous cherchiez des moyens sûrs de faire dormir votre bébé la nuit. Une option courante consiste à faire dormir votre enfant sur le côté, surtout s’il a des problèmes de reflux gastriques ou des difficultés respiratoires. Cependant, il est important de savoir comment pratiquer cette position en toute sécurité. Cet article vous fournira des conseils pour faire dormir votre bébé sur le côté de la bonne manière. Explications.

Faire dormir bébé sur le côté : Quels avantages et risques?

Faire dormir bébé sur le côté

Les avantages pour le bébé

La position latérale est souvent conseillée aux nourrissons qui ont des problèmes de reflux gastriques ou qui ont du mal à respirer. Elle présente plusieurs avantages pour le développement du bébé.

Tout d’abord, dormir sur le côté permet à votre bébé de mieux digérer et d’éviter les reflux gastriques, et d’être épargné par les douleurs et les vomissements. Contrairement à la position dorsale, elle ne comprime pas l’estomac.

Également, faire dormir bébé sur le côté peut favoriser le développement de ses compétences motrices. Cette position encourage votre bébé à tourner la tête et à utiliser ses bras et ses jambes pour se déplacer. Cela peut renforcer les muscles et favoriser la coordination et la motricité.

Il est important de rappeler que pour faire dormir bébé sur le côté en toute sécurité, il est recommandé d’utiliser un matelas ferme et de ne pas utiliser de couette ou d’oreiller. Il est également recommandé de changer régulièrement la position de votre bébé pour éviter les risques de déformation de la tête.

Les risques pour le nourrisson

Le syndrome de la tête plate

Bien que la position sur le côté puisse offrir des avantages pour le sommeil de votre bébé, elle peut également présenter des risques pour sa santé.

Selon l’Académie américaine de pédiatrie, il est recommandé de faire dormir les bébés sur le dos jusqu’à l’âge de 1 an pour réduire les risques. Faire dormir bébé sur le côté peut augmenter le risque de syndrome de la tête plate, également connu sous le nom de plagiocéphalie positionnelle. Cette condition se produit lorsque la tête d’un bébé se déforme en raison de la pression exercée sur une seule partie de la tête. Cela peut affecter la forme du crâne et peut nécessiter un traitement médical.

Il est donc important de faire attention à la position de votre bébé lorsqu’il dort et de suivre les recommandations des professionnels de santé pour éviter les risques pour sa santé. Assurez-vous d’utiliser un matelas ferme et de changer régulièrement la position de votre bébé.

Le risque d’étouffement

Cette position peut augmenter le risque d’étouffement chez les nourrissons, car la tête de bébé peut se pencher en avant, entravant ainsi sa respiration. De plus, les mouvements de votre bébé pendant son sommeil peuvent le faire rouler sur le ventre, augmentant ainsi le risque d’étouffement.

Les experts en santé recommandent de faire dormir les bébés sur le dos jusqu’à l’âge d’un an pour réduire le risque de mort subite du nourrisson (MSN) et d’étouffement. Si vous décidez de faire dormir bébé sur le côté, il est important de surveiller régulièrement sa position pour éviter tout risque. Il est également conseillé d’utiliser un matelas ferme bébé et d’éviter de placer des oreillers ou des coussins autour de bébé pour réduire le risque d’étouffement.

L’apparition d’un torticolis

Lorsqu’un bébé est positionné sur le côté pour dormir, il peut développer un torticolis. Cette condition est causée par la position prolongée de la tête de bébé sur un côté, ce qui peut entraîner une tension musculaire et une restriction de la mobilité du cou. Les symptômes d’un torticolis chez un nourrisson peuvent inclure une tête inclinée d’un côté, une raideur de la nuque et des difficultés à tourner la tête dans une direction particulière.

Pour éviter cela, il est recommandé de faire dormir bébé sur le dos jusqu’à un an. Si vous choisissez de faire dormir bébé sur le côté, assurez-vous qu’il alterne régulièrement sa position et de lui donner suffisamment de temps sur le ventre pour renforcer les muscles de son cou et de son dos.

Si bébé développe un torticolis, consultez un professionnel de la santé pour un traitement approprié, comme des étirements et des massages doux pour soulager la tension musculaire.

Les bons gestes à appliquer quand bébé dort sur le côté

Les bons gestes à appliquer quand bébé dort sur le côté

Lorsque le bébé dort sur le côté, il est important de connaître les bons gestes pour garantir sa sécurité et son confort. Voici quelques conseils pour aider les parents à gérer cette situation.

Limitez le temps passé sur le côté

Bien que la position sur le côté soit recommandée pour certains bébés, elle ne doit pas être maintenue en permanence. Il est essentiel de changer régulièrement la position de bébé pour éviter une pression prolongée sur la même partie du corps. Il est conseillé de faire dormir le bébé sur le dos jusqu’à l’âge d’un an pour minimiser les risques de mort subite du nourrisson.

Surveillez la respiration de bébé

Lorsque bébé dort sur le côté, il peut être plus difficile de surveiller sa respiration, car sa tête et son corps sont inclinés. Il est important de vérifier régulièrement que bébé respire normalement et qu’il n’a pas de difficulté à respirer. Si vous constatez une anomalie, retournez bébé sur le dos au plus vite.

Utilisez un matelas ferme

Pour garantir la sécurité du bébé, il est important de choisir un matelas ferme et bien ajusté dans le lit. Évitez les matelas trop mous qui peuvent créer des creux dans lesquels bébé pourrait s’enfoncer et risquer l’étouffement. Veillez également à ce que les draps soient bien ajustés et ne présentent aucun pli pouvant causer une gêne au bébé.

Alternez les côtés

Lorsque vous faites dormir bébé sur le côté, alternez régulièrement le côté sur lequel il dort pour éviter une pression excessive sur une seule partie du corps. Vous pouvez également incliner légèrement le matelas du côté sur lequel bébé dort pour réduire la pression sur sa tête et son corps.

Privilégiez la surveillance visuelle

Il est important de garder un œil sur le bébé lorsque vous le mettez sur le côté pour dormir. Il est recommandé de placer le lit du bébé à côté du lit des parents pour faciliter la surveillance. Si vous devez quitter la pièce, assurez-vous que votre bébé soit dans un endroit sûr et qu’il ne puisse pas tomber ou être coincé.

Stimulez le développement moteur

Lorsque bébé est éveillé, il est important de lui permettre de se déplacer librement sur le ventre pour renforcer les muscles de son cou et de son dos. Cette activité favorise également le développement moteur de bébé. Il est recommandé de pratiquer cette activité sous la supervision d’un adulte.

Faites appel à un professionnel de la santé

Si vous avez des inquiétudes concernant la position de sommeil du bébé ou si vous remarquez des signes de malaise ou d’inconfort, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. Ils pourront vous donner des conseils personnalisés pour garantir la sécurité et le confort de bébé lorsqu’il dort sur le côté.

En suivant ces bons gestes, vous pouvez aider votre bébé à dormir confortablement et en toute sécurité sur le côté. Cependant, il est important de noter que la position recommandée pour dormir est sur le dos jusqu’à l’âge d’un an, pour éviter le risque de mort subite du nourrisson. 

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le sommeil de votre bébé, n’hésitez pas à en discuter avec un professionnel de la santé.

FAQ – Faire dormir bébé sur le côté 

À quoi fait référence le RGO chez le bébé ?

Le RGO, ou reflux gastro-œsophagien, est un phénomène fréquent chez les bébés. Il se manifeste par la remontée du contenu de l’estomac vers l’œsophage, voire la bouche, entraînant des régurgitations, des renvois ou des vomissements. Cette pathologie peut causer des douleurs et de l’inconfort chez le nourrisson, surtout lorsqu’il est allongé. Les bébés atteints de RGO peuvent avoir des difficultés à s’endormir et à maintenir une position confortable durant leur sommeil. 
Il est donc important de prendre en compte cette condition lors de la mise en place de la position de sommeil de votre bébé. Dans certains cas, le RGO peut être traité avec des médicaments, une alimentation adaptée ou des changements de position. Il est donc recommandé de consulter un professionnel de la santé si vous soupçonnez que votre bébé souffre de RGO.

Quels sont les avantages du lit cododo ?

Le lit cododo est une pratique courante chez les jeunes parents. Cette méthode de sommeil partagé entre les parents et le bébé présente de nombreux avantages. En voici quelques-uns : 
‣ favorise l’allaitement maternel en permettant à la mère d’allaiter plus facilement la nuit, sans avoir à se lever et à perturber le sommeil de bébé ;
‣ le contact physique avec les parents rassure le bébé et renforce le lien d’attachement ;
‣ Le cododo peut également aider à réguler la respiration et le rythme cardiaque du nourrisson, en plus de faciliter la surveillance de sa santé ;
aide à réduire les risques de mort subite du nourrisson, en permettant une proximité constante avec le bébé. 
Toutefois, il est important de suivre certaines règles de sécurité pour éviter tout risque d’étouffement ou d’écrasement.

Faut-il adopter la position sur le dos ?

Selon les experts, la position recommandée pour faire dormir les bébés est sur le dos. Cette position réduit considérablement le risque de mort subite du nourrisson. Elle permet une meilleure circulation de l’air et empêche l’étouffement. 
Cependant, il est important de faire attention à la planification de la position de sommeil de votre bébé. Si ce dernier a des reflux gastriques, le médecin peut recommander de dormir sur le côté ou dormir sur ventre. Dans ce cas, il est important de surveiller constamment le nourrisson pendant son sommeil. Il est important de noter que la position sur le ventre n’est recommandée que dans des situations très spécifiques et sous surveillance médicale stricte.

Donnez votre avis post
Photo of author

A propos de l'auteur Lili Liu

Rédactrice spécialisée dans la literie et le sommeil depuis des années, je teste et compare pour vous les meilleurs matelas et accessoires de literie. J'ai plaisir à partager avec vous mes découvertes, avis et bon plans.