-30% sur les matelas et produits Emma (Top 1 UFC QUE CHOISIR) avec le code blackweek30 Utiliser le code
C’est une question qui se pose régulièrement dans les maisons. Les avis sont tranchés, certaines personnes y sont favorables, d’autres plus réticentes. Les mythes influencent l’avis de chacun. Dans l’espoir de vous aider à passer des nuits incroyables, nous allons vous aider à résoudre ce fameux débat.

Dormir fenêtre ouverte, une habitude à adopter ?

Avoir une chambre ventilée favorise le sommeil réparateur. C’est une phrase que vous avez certainement entendue (au moins une fois) dans votre vie. Quelles en sont les raisons ? Il existe une explication scientifique. 

dormir-fenetre-ouverte-avis

La teneur en CO2 augmente rapidement dans une chambre fermée. Une étude a démontré que le niveau de CO2 dans une pièce diminuait lorsque la fenêtre de celle-ci était ouverte. D’après plusieurs expériences, on sait qu’une faible proportion de CO2 dans une chambre favorise le sommeil profond et diminue le nombre de micro-réveils. Dans un contexte favorable, vous dormez mieux la fenêtre ouverte.

Parce qu’il existe toujours quelques exceptions.

  • Vous habitez dans une grande ville.

La pollution de l’air extérieur est dangereuse pour votre santé. La pollution lumineuse vous empêche (inconsciemment) de vous plonger dans un sommeil réparateur. Dernier inconvénient, les sons extérieurs sont une source de micro-réveils.

  • Vous vivez dans une zone venteuse
  • Vous êtes allergique au pollen
  • Les températures extérieures sont froides (votre corps se refroidit rapidement)

Si vous remplissez une ou plusieurs de ces exceptions, nous vous conseillons de ne pas dormir fenêtre ouverte. Néanmoins, il existe plusieurs astuces qui vous aideront à diminuer la teneur en CO2 dans votre chambre à coucher.

Vous pouvez simplement choisir d’ouvrir la fenêtre 15 à 30 minutes avant de vous endormir. L’air de votre chambre sera totalement renouvelé. Vous pouvez également ouvrir légèrement la porte de votre chambre durant la nuit (ou installer une grille d’aération) pour diminuer la teneur en CO2.


Dormir la fenêtre ouverte permet aussi d'assurer une meilleure ventilation de votre matelas. On note aussi des bienfaits pour les peaux à problèmes du fait là aussi du renouvellement de l'air ambiant durant la nuit.

Des rumeurs qui vous empêchent de bien dormir

Est-il possible d’attraper froid ? 

La réponse est non. On nous répète sans cesse que c’est important de bien se couvrir pour ne pas attraper un rhume. Cette rumeur est totalement fausse. Les virus du rhume et de la grippe se propagent uniquement au moyen de la salive et des mucosités (toux, éternuements).

Alors pourquoi sommes nous nombreux à tomber malade lorsque l’hiver approche ? Parce que nous sommes tout simplement plus proches physiquement des uns et des autres. En raison du froid, nous avons tendance à nous confiner dans des endroits chauds (cafés, restaurants, etc.) où les virus pourront s’attraper plus rapidement. Donc soyez pleinement rassuré, vous pouvez dormir la fenêtre ouverte sans tomber malade.

Notre cerveau peut-il s’habituer au bruit ?

De nombreuses personnes pensent que dormir avec du bruit peut devenir une habitude avec le temps. Ils pensent que notre organisme s’accoutume de ces bruits nocturnes. La réponse est plus complexe. 

À partir d’un certain niveau sonore, n’importe quel bruit va perturber notre sommeil. Pendant que nous dormons, le cerveau entend les sons, les détecte et analyse leur signification pour déterminer l’urgence. 

Si c’est un bruit habituel, vous ne vous réveillerez pas. Dans le cas inverse, si votre enfant pleure la nuit, votre cerveau vous réveillera, en guise d’alerte. Les bruits extérieurs sont responsables des micro-réveils (même inconscients). Tout le travail analytique du cerveau va troubler votre qualité de sommeil.

N’essayez pas de vous habituer aux nuisances sonores, pensez aux boules quies, si vous souhaitez dormir la fenêtre ouverte.

Nos conseils pour dormir la fenêtre ouverte

Dormir fenêtre ouverte est très bon pour favoriser le sommeil. Cependant, vous devez prendre en compte certains facteurs extérieurs au risque de provoquer l’effet inverse. Pour résumer, si vous habitez dans une grande ville ou que les températures extérieures sont hivernales, nous vous conseillons de ne pas dormir la fenêtre ouverte.

Hors des grandes villes, si vous êtes confrontés à la pollution sonore (route fréquentée, animaux dans le voisinage, etc.), pensez aux boules quies. Si vous êtes régulièrement réveillé par la lumière du jour, investissez dans un rideau occultant. Aussi, avant de dormir fenêtre ouverte, assurez-vous que les températures soient idéales (entre 16 et 18°C) et que l’air ne soit pas trop humide.