Rédigé par : ahlem
Dernière mise à jour :

Comment désinfecter un matelas ?

Au fil du temps, dormir sur votre matelas favorise la propagation de petits organismes nuisibles. Parmi eux, on compte les bactéries, responsables de maladies et de mauvaises odeurs, les acariens, responsables d’allergies, et bien sûr les punaises de lit.

Pour lutter contre ses nuisibles, il faut connaître les meilleurs moyens de désinfection. Ci-dessous, on vous donne nos astuces pour toujours profiter d’un sommeil au propre.

Quelle différence entre nettoyer et désinfecter un matelas ?

différence entre nettoyer et désinfecter un matelas

Avant de voir comment désinfecter un matelas, il est important d’expliquer rapidement la différence entre nettoyage et désinfection. On regroupe dans le nettoyage les procédés qui vont permettre de redonner à votre matelas un aspect proche du neuf.

Le nettoyage, c’est notamment le passage de l’aspirateur pour enlever les poussières, les petits cheveux ou les miettes incrustées. Le nettoyage, c’est aussi ce qui permet d’éliminer une tache de transpiration, pour redonner à votre matelas la blancheur de ses premiers jours.

La désinfection, quant à elle, vise à assainir votre matelas. Au sens strict, une désinfection de votre matelas ne va pas améliorer son aspect. En revanche, une désinfection permet d’éliminer les organismes indésirables. Si votre but est donc de vous débarrasser d’acariens, d’odeurs persistantes, ou même de punaises de lit, c’est d’une désinfection dont vous avez besoin !

Quels sont les bons gestes à adopter avant de désinfecter son matelas ?

Nous allons maintenant voir comment désinfecter un matelas en adoptant les bons gestes de préparation.

les bons gestes à adopter avant de désinfecter son matelas

1- Se protéger les mains et les yeux

Comme nous allons le voir, des produits ménagers simples suffisent à désinfecter son matelas. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un produit est courant, voire naturel, qu’il ne présente aucun risque. Le vinaigre ménager, par exemple, peut irriter les mains à la longue, surtout si vous avez déjà de petites blessures ou une peau sèche. En outre, les projections dans les yeux sont douloureuses, donc munissez-vous de lunettes et d’un gant.

2- Se munir d’un vaporisateur

Par ailleurs, il est important, quand on désinfecte un matelas, d’éviter de le tremper. Si de l’humidité s’infiltre dans les couches internes du matelas, elle peut en changer la forme ou la souplesse durablement, et en réduire le confort. Il faut donc agir de sorte que l’humidité ne reste qu’en surface. Pour cela, il est utile de se munir d’un vaporisateur. Il permettra d’asperger toute la surface du matelas sans trop le mouiller.

3- Se réserver du temps pour opérer le matin

Enfin, il faut noter que même si vous ne trempez pas votre matelas, l’humidité en surface va mettre plusieurs heures à s’évaporer. Or, il ne faut pas remettre draps et alèse avant que votre matelas ne soit parfaitement sec. Il vaut donc mieux opérer tôt le matin, de sorte à laisser le temps au matelas de sécher pendant la journée.  

En outre, si vous pouvez le faire, n’hésitez pas à mettre votre matelas au soleil. Non seulement le soleil va lui permettre de sécher plus rapidement, mais de plus, le soleil a une action antiseptique grâce aux rayons ultraviolets. 

Quels produits utiliser pour désinfecter un matelas ?

produits utiliser pour désinfecter un matelas

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Ci-dessous, nous allons voir comment désinfecter un matelas avec des produits à la fois peu dangereux, efficaces et simples à trouver.

1. L’huile essentielle de Tea tree

L’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree), est une solution naturelle à l’action antibactérienne prouvée. Grâce à son odeur douce et agréable, vous pouvez l’utiliser pour un entretien courant. De plus, elle se vaporise facilement en dilution dans l’eau. Attention par contre, l’huile essentielle de tea tree, quoique d’origine naturelle, reste un composé aux effets puissants et toxiques à haute dose. Utilisez-la toujours mélangée à un grand volume d’eau, à raison de dix gouttes pour un demi-litre. 

2. L’eau de Javel

L’eau de Javel est un des produits désinfectants les plus puissants connus à ce jour. Si vous avez besoin de sortir les grands moyens, pour nettoyer par exemple du vomi, c’est une des solutions à privilégier. En outre, l’eau de Javel a un fort pouvoir blanchissant. L’eau de Javel est donc utile pour, en même temps, enlever les tâches d’un matelas. Attention néanmoins, l’eau de Javel est un produit toxique, dont l’usage chronique est suspecté de favoriser le développement de l’asthme chez les enfants et de troubles du système immunitaire. Pour une utilisation sûre, suivez les recommandations suivantes : 

  • N’utilisez l’eau de Javel que ponctuellement, lorsqu’aucune autre solution ne peut être préférée.
  • Après usage, rincez la surface du matelas avec une éponge imbibée d’eau.
  • Ne remettez pas vos draps juste après usage, mais laissez s’évaporer le produit durant plusieurs heures.
  • Utilisez toujours une solution diluée, en vaporisation avec un spray.
  • Ne faites de mélange avec aucun autre produit, au risque de créer une réaction chimique non souhaitée.
  • Pour désinfecter un matelas, optez pour une solution pure, sans parfum ajouté.

3. Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est une solution désinfectante naturelle. Il est puissant, mais moins que l’eau de Javel. Au contraire de cette dernière, il est aussi inefficace pour détacher un matelas. Par contre, vous pouvez l’utiliser pour assainir et retirer les mauvaises odeurs en surface, notamment dues à la transpiration ou à la fumée de tabac.

4. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit semi-naturel, fabriqué à partir d’eau, de sel et de craie. On l’emploie souvent en cuisine comme en nettoyage. C’est un antibactérien, qui peut aussi tuer nombre de parasites et de virus présents sur un matelas. Pour bien l’utiliser, il ne faut surtout pas le mélanger à quelconque liquide. Saupoudrez-le plutôt sur la surface sèche de votre matelas, en étant généreux sur la quantité. Laissez-le agir au moins quatre heures, puis aspirez-le avec l’aspirateur pour finir de nettoyer.

5. Eau oxygénée

L’eau oxygénée est également un produit désinfectant et blanchissant. Vous pouvez frotter des salissures avec un chiffon qui en est imbibé. Elle est une alternative efficace à l’eau de Javel. Comme cette dernière, elle peut être assez toxique, surtout projetée dans les yeux, ou inhalée en grandes quantités. Maniez-la avec précaution, et ne la mélangez jamais avec un autre produit.

6. Pensez-aussi au nettoyeur vapeur !

Ce type d’appareil a longtemps représenté un investissement financier, mais on peut aujourd’hui le louer à l’heure dans certains magasins. Il permet de désinfecter un matelas en toute sécurité, et de façon très efficace.

Comment entretenir son matelas au quotidien ?

Il est utile de savoir comment désinfecter un matelas. Mais, ce qui est encore mieux, c’est de savoir en prendre soin au quotidien. De façon générale, avoir de bonnes habitudes d’hygiène au quotidien est le meilleur moyen de tenir éloigné les acariens, les microbes et autres punaises de lit.

À lire aussi : Matelas anti punaises de lit.

entretenir son matelas au quotidien

1. Aérez sa chambre chaque jour

L’agence gouvernementale pour la transition écologique (ADEME) préconise d’aérer vos pièces à vivre au moins 5 à 10 minutes par jour1. Il a été prouvé par de multiples études scientifiques que cette habitude permet de conserver une bien meilleure santé. En effet, renouveler l’air d’une pièce permet d’en chasser les virus et les bactéries nuisibles, ainsi que les substances polluantes. En outre, sur votre matelas, il faut savoir que les acariens et autres bactéries nuisibles se multiplient d’autant plus vite qu’ils profitent d’un environnement chaud et humide. 

2. Retourner son matelas quelques fois dans l’année.

Même si c’est moins important que l’aération de votre chambre, retourner votre matelas régulièrement pourrait vous aider à dormir sur une surface plus saine. En effet, les acariens se nourrissent de substances liées à la vie humaine. Squames, cheveux, poils et résidus de transpiration font leur régime alimentaire (peu ragoutant, certes !).

En retournant votre matelas régulièrement, vous privez les microbes présents de leur source de subsistance. Cela permet de réguler naturellement leur population nichée sur votre matelas.

3. Mettre un protège matelas

Certains protège-matelas sont spécifiquement conçus avec des matières, voire des traitements, antimicrobiens et antiacariens. Ces protège-matelas spécifiques peuvent aider à conserver un environnement de sommeil sain.  En outre, un protège-matelas, quel qu’il soit, est bien plus simple à désinfecter qu’un matelas. Pour ce faire, vous avez simplement à l’enlever, puis le passer en machine à laver à 60°.

À lire aussi : Meilleur protège matelas pour bébé.

4. Préférer un matelas déhoussable

Certaines marques de literie fabriquent, par ailleurs, des matelas déhoussables. La fonction d’un tel matelas est similaire au protège-matelas, tout simplement. Une housse peut s’enlever et se désinfecter bien plus simplement que le matelas lui-même, par un passage en machine à 60°. Choisir un matelas déhoussable est donc un bon moyen de garder une surface de couchage saine tout au long de l’année. 

5. Changer régulièrement son linge de lit

Enfin, bien sûr, le changement régulier de votre linge de lit est la meilleure habitude que vous puissiez adopter. Évidemment, les microorganismes incrustés dans votre matelas peuvent traverser votre drap et remonter jusqu’à vous. Mais votre drap n’en constitue pas moins une barrière efficace. Le garder aussi propre que possible vous aidera déjà, dans une large mesure, à éviter le contact rapproché avec les acariens ou d’autres microbes indésirables.

Suivant la saison, et votre tendance à transpirer la nuit, nous vous conseillons de changer de linge de lit une fois tous les 7 à 15 jours.

À lire aussi : découvrez comment choisir le linge de lit

FAQ – Désinfecter matelas

Comment savoir s’il y a des acariens dans votre lit ?

Il est presque impossible de garantir l’absence d’acariens dans un lit. En effet, ces microorganismes sont invisibles à l’œil nu. Mais surtout, ils se répandent naturellement partout où il y a de la vie humaine et animale. 

Pour le dormeur qui est insensible à leur présence, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Les acariens ne font courir aucun risque pour la santé. 

En revanche, les études montrent qu’environ 30% de la population française souffrirait d’une allergie aux acariens, à différents niveaux de sévérité. 
Guettez l’apparition de symptômes tels que : 

Les éternuements 
Les démangeaisons
Les yeux rouges et gonflés
Et la toux sèche. 

Si un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent, au réveil ou lorsque vous vous couchez, et qu’aucune autre cause ne peut les expliquer, vous pouvez soupçonner une allergie aux acariens. 

Comment utiliser le bicarbonate de soude contre les acariens ?

Rependu en surface d’un matelas, le bicarbonate de soude permettrait d’éliminer 80% des acariens. Pour qu’il soit efficace, saupoudrez-le généreusement, et ne l’imbibez d’aucun liquide. Laissez-le reposer au moins 4h, avant de l’enlever grâce à l’aspirateur.

Donnez votre avis post
Photo of author

A propos de l'auteur ahlem