On associe souvent la sciatique aux personnes âgées (qui en souffrent eux aussi souvent), mais sachez que ce type de douleur est le problème de milliers de personnes, plus ou moins jeunes… Sachez aussi que tout le monde ne souffre pas de la même sciatique et aujourd’hui, dans ce nouvel article, nous allons découvrir combien de temps peut durer une sciatique et les moyens pour atténuer votre douleur.

Combien de temps dure la sciatique aiguë et chronique

La sciatique est une douleur qui commence dans le bas du dos. Cette douleur voyage à travers les hanches, les fessiers et le long des jambes. Cela se produit lorsque les racines nerveuses qui composent le nerf sciatique sont comprimées, mais sachez que la sciatique ne touche généralement qu’un seul côté du corps.

La sciatique peut être aiguë ou chronique. Un épisode aigu peut durer entre une et deux semaines et se résorbe habituellement en quelques semaines. Il est assez courant de ressentir un engourdissement pendant un certain temps après que la douleur ait disparu.
Vous pouvez également avoir des épisodes sciatiques une poignée de fois par an.

La sciatique aiguë peut éventuellement se transformer en sciatique chronique. Cela signifie que la douleur est assez régulière. La sciatique chronique est une maladie qui dure toute la vie. Actuellement, il n’existe pas vraiment de traitement pour s’en débarrasser, mais il y a toujours des solutions pour soulager la douleur. Cependant, une sciatique chronique est souvent bien moins sévère et douloureuse qu’une sciatique aiguë.

Comment soulager les douleurs liées à la sciatique

Pour de nombreuses personnes, la sciatique répond bien aux soins auto-administrés. Reposez-vous pendant quelques jours après le début d'une crise, mais n'attendez pas trop longtemps avant de reprendre vos activités. De longues périodes d’inactivité aggraveront vos symptômes.

L'application de compresses chaudes ou froides dans le bas du dos peut procurer un soulagement temporaire. Vous pouvez également essayer de faire quelques étirements qui aident généralement à détendre vos muscles et à soulager les douleurs liées à la sciatique.

Les médicaments en vente libre, tels que l’aspirine, le paracétamol (doliprane) ou l’ibuprofène (advil), peuvent aider à réduire l'inflammation, le gonflement et atténuer une partie de la douleur.

position mal dos

Si vos symptômes sont graves et que les remèdes maisons / auto-administrés ne réduisent pas votre douleur, ou si votre douleur s'aggrave, consultez votre médecin. Ce dernier pourrait vous prescrire des médicaments plus puissants pour réduire les symptômes tels que des anti-inflammatoires, des relaxants musculaires (en cas de spasmes) ou des antidépresseurs tricycliques.

Votre médecin peut également vous suggérer de suivre une thérapie physique après l’amélioration de vos symptômes. La kinésithérapie peut aider à prévenir les futures inflammations en renforçant les muscles de base et du dos.

Votre médecin pourrait également suggérer des injections de stéroïdes. Lorsqu'ils sont injectés dans la région entourant le nerf touché, les stéroïdes peuvent réduire l'inflammation et la pression sur le nerf. Cependant, vous ne pouvez recevoir qu'un nombre limité d'injections de stéroïdes, car il existe un risque d'effets secondaires graves.

Changements de style de vie pour réduire la douleur sciatique

Outre les traitements et autres médicaments, certains changements dans votre style de vie pourrez-vous permettre de réduire les douleurs et l’apparition d’une sciatique. Vous pouvez d’ailleurs :

  • Faire de l’exercice pour conserver la force de vos muscles dorsaux
  • Maintenir une bonne posture lorsque vous êtes en position assise
  • Investir pourquoi pas dans un matelas spécial sciatique ou un matelas pour le mal de dos
  • Éviter de vous pencher lorsque vous soulevez des objets lourds. S’accroupir est le meilleur moyen de ramasser des choses pour éviter les douleurs.
  • Avoir une bonne posture lorsque vous restez debout pendant de longues périodes et porter des chaussures de soutien
  • Maintenir un régime alimentaire sain. L’obésité et le diabète sont des facteurs à risque de la sciatique

Quand vous rendre chez votre médecin ?

Si vous ne souffrez pas d’une sciatique chronique et que vous arrivez à soulager votre douleur par vous-même, très bien.

Néanmoins, vous devriez tout de même consulter votre médecin si vos symptômes ne s’améliorent pas avec les soins personnels que vous vous administrez ou si la douleur dure plus d’une semaine.

 Si vous avez déjà eu une crise de sciatique et que la dernière semble plus intense que les crises précédentes ou si vous voyez que vos sciatiques deviennent progressivement de plus en plus douloureuses, vous devriez également prendre rendez-vous avez votre médecin.

Quelle est la différence entre la sciatique et le mal de dos ?

De nombreuses personnes ont tendance à confondre la sciatique et un simple mal de dos. Cependant, il est important de savoir la différence pour traiter correctement les symptômes.

Avec la sciatique, la douleur irradie du bas du dos vers les jambes, alors qu’avec un simple mal de dos, la douleur est généralement centrée sur le bas du dos.

Néanmoins, d’autres problèmes peuvent avoir des symptômes similaires à la sciatique comme la bursite ou l’hernie discale, et c’est pourquoi il est important de consulter votre médecin pour avoir un diagnostic complet. Vous pourrez ainsi avoir un traitement totalement approprié à votre condition et à vos besoins.